Alex Konigsberg, associé-fondateur du cabinet, est décédé le 9 août 2010

9 août 2010


HOMMAGE À ALEX KONIGSBERG

Les associés et le personnel de Lapointe Rosenstein Marchand Melançon ont perdu un homme de grande envergure. En effet, Me Alex Konigsberg, un des associés fondateurs du cabinet, est décédé le 9 août 2010. Hautement estimé et apprécié par ses associés, employés, clients et collaborateurs, Alex laisse un grand vide dans son entourage.
 
Passionné par sa profession, Alex est devenu un pionnier dans le secteur des franchises surtout à l’échelle mondiale où son sens des affaires et sa perspective unique ont fait de lui un conseiller d’affaires et juridique ainsi qu’un administrateur de sociétés des plus convoités.
 
Au cours de sa carrière, Alex a contribué à l’essor de plusieurs organisations, y compris l’International Franchise Association et l’International Bar Association. Il a reçu plusieurs distinctions. En 1987, il a été nommé conseil de la Reine. En 1990, l’Association québécoise de la franchise lui a décerné le prix de la Personnalité de l’année en franchise. En 1993, l’Association canadienne de la franchise lui a décerné le prix du mérite en témoignage de sa contribution à l’essor, à la croissance et à l’expansion du franchisage au Canada. Il a également été l’auteur de plus de 70 publications sur le franchisage et a rédigé le livre qui fait autorité en matière de franchisage international.
 
Alex a toujours fait preuve d’un dévouement exceptionnel. Homme d’une immense générosité d’esprit, et toujours aussi passionné qu’à ses débuts, il était toujours disponible pour partager ses expériences et transmettre ses connaissances à la jeune relève. Il savait reconnaître ceux qui avaient le gène du métier. Il a été un professeur respecté à la Faculté de droit de l’Université McGill et un mentor très apprécié de ses collègues.
 
Alex négociait aux quatre coins du monde avec une approche plutôt inhabituelle dans la profession. Il menait ses transactions en préférant la collaboration à la confrontation. Et cela, il le faisait même lorsqu’il s'adressait à la partie adverse ainsi qu’à leurs clients, cherchant toujours un terrain d’entente pour le bénéfice de tous.
 
Si Lapointe Rosenstein Marchand Melançon s’est taillé une place de choix tant au Québec qu’à l’international, et que le cabinet est reconnu tant pour son multiculturalisme que pour la diversité et la profondeur de ses services, c’est en grande partie grâce à ce grand visionnaire, bâtisseur et rassembleur qu’était Alex Konigsberg.
 
En guise de reconnaissance pour ce qu’il a accompli pour notre cabinet, ainsi que pour les valeurs et traditions qu’il a su transmettre, les membres de la grande famille Lapointe Rosenstein Marchand Melançon unissent leurs voix pour le remercier sincèrement du bel héritage qu’il leur laisse. Il nous manquera grandement.